Louis De Funès

Louis De Funès

Biographie

    Monstre sacré du cinéma, Louis de Funès voit le jour le 31 juillet 1914 dans une famille d’émigrés espagnols établie à côté de Nogent sur Marne. Très tôt, il s’intéresse aux métiers artistiques et prend même des cours de photographie avec Germaine Dulac. Entre chômage et petits boulots, il gagne tant bien que mal sa vie comme pianiste de circonstance dans des cafés de la Butte Montmartre. Parallèlement, il décroche quelques petits rôles dans des courts-métrages tellement mal payés qu’il doit continuer le piano pour boucler ses fins de mois. Après plusieurs apparitions dans des pièces de théâtre qui marchent, il commence à se faire un nom mais il lui faudra attendre sa scène mémorable avec Gabin et Bourvil dans "La Traversée de Paris" pour définitivement s’imposer en temps que vedette. Après, il enchaîne les succès avec "Ni Vu Ni Connu", "Pouic Pouic", "Le Capitaine Fracasse" où il joue à côté des plus grands comme Philippe Noiret, Jean-Claude Brialy et Jacqueline Maillant. Au fil des ans et des apparitions, De Funès peaufine son personnage de caractériel toujours au bord de la crise de nerf sans jamais y tomber. Son répertoire de grimace reste à ce jour inégalé même par Jery Lewis. Au début des années 70, sa notoriété est définitivement établie aux yeux du public. C’est là qu’il tourne la série des "Gendarmes" qui restera dans la mémoire collective comme une de ses plus grandes interprétations même si ce rôle de gendarme soupe au lait n’est pas le plus important de sa carrière. Louis de Funès s’est éteint le 27 janvier 1983. Depuis, il n’a jamais été remplacé dans le cœur des Français.

    Le Gendarme de Saint Tropez est le premier film de la célèbre série contant les aventures de l’adjudant Ludovic Cruchot (Louis de Funès). La série en compte six mais le plus réussi est sans discussion le premier volet réalisé par Jean Giraut en 1964. Dans ce premier opus, la France découvre avec bonheur les tribulations d’un sous-officier de gendarmerie caractériel qui vient de se faire muter à Saint Tropez et part en guère contre les nudistes. Au côté de Genevièvre Grad, Michel Galabru, Jean Lefebvre, Christian Marin et Claude Piéplu, Louis de Funès délivre une de ses plus grandes prestations devant une caméra. Capitalisant sur le sujet, plusieurs suites sont tournées dans la foulée : "Le Gendarme A New York", "Le Gendarme Se Marie", "Le Gendarme En Ballade", "Le Gendarme Et Les Extra-Terrestres" et "Le Gendarme Et Les Gendarmettes". Au fil des épisodes, l’épaisseur du scénario devient de plus en plus mince tant dis que les films se résument à la performance d’acteur de Louis de Funès qui doit sortir le maximum de son personnage pour arriver à faire tourner la baraque. Malgré ça, la série est un succès national qui ne faiblit pas depuis plus de quarante ans. Les raisons sont diverses mais la principale est cette image d’une France tranquille donnée dans le premier épisode. Saint-Tropez n’est pas encore la cité balnéaire à la mode qu’elle va rapidement devenir et les spectateurs apprécient l’image bucolique qui s’en dégage. Evidemment, c’est loin d’être le cas pour les épisodes suivants et seuls les acteurs émergent.

De cet artiste
  • Louis De Funès – Bandes Originales des Films de Louis de Funès (Vol.1 & Vol.2)